webleads-tracker

4CAD Group encourage ses clients à rejoindre la bannière French Fab


Depuis la création de 4CAD Group en 2004, nos équipes intègrent des solutions PLM, ERP ou encore IoT particulièrement adaptées aux entreprises industrielles. Cette expertise ne cesse de croître aux côtés de nos clients industriels qui ont à coeur de proposer des produits nouveaux, fiables et attractifs. L'ADN de 4CAD Group est d'accompagner les acteurs du secteur de l'industrie à gagner en compétitivité et à grandir en leur apportant son savoir-faire : la transformation numérique. Cette volonté de développer l'industrie française par l'innovation amène 4CAD Group à intégrer la démarche French Fab.

La French Fab, c'est quoi ?


Au même titre que la French Tech et son coq rouge, la French Fab est une bannière pour rassembler les industriels désireux de proposer une industrie de l'innovation, une industrie 4.0 et ainsi redonner ses lettres de noblesse à l'industrie française. Le point de départ de la French Fab remonte à deux ans, quand les PME de l'accélérateur de Bpifrance regardaient avec envie le mouvement des start-up de la French Tech qui faisait la une des journaux.

Aujourd'hui, toutes les composantes de l'industrie revendiquent la French Fab : Meti, la Fédération des industries mécaniques, le Symop, ... Le but : redonner des forces aux usines, les aider à prendre à bras-le-corps la révolution numérique et densifier le tissu d'ETI industrielles françaises.

L'industrie française en quelques chiffres...

Alors qu'elle représentait 16,5% du PIB de la France en 2000, aujourd'hui ce chiffre est de 12,6%. "L'Allemagne, elle, est restée à 23%" soupire Philippe Varin, Président du Cercle de l'industrie.

Les industriels peinent à se moderniser, notamment en robotique. Selon le Symop, la France compte 124 robots pour 10 000 salariés quand l'Allemagne en compte 273.

Réalité augmentée, impression 3D, collecte de données pour la maintenance prédictive... Ces technologies telles que ThingWorx, permettent d'atteindre jusqu'à 20% de gain de productivité selon le cabinet EY.

Quels défis vont devoir relever les industriels ?


Le défi de la French Fab va consister à prendre le virage technologique, celui de la digitalisation. Selon une enquête Bpifrance Le Lab, 45% des dirigeants de PME et ETI ne savent pas comment aborder la transformation digitale de leur entreprise. Pire, 20% d'entre eux estiment ne pas être concernés.

Pour aider ce mouvement, le nouvel objectif pour la BPI ? Accompagner non pas 2 000 entreprises, mais 4 000 ! À condition toutefois de prendre 5 engagements : s'engager à croître, s'engager à digitaliser, s'engager à changer d'échelle internationale, s'engager à jouer collectif et enfin, s'engager à être responsable socialement.

Rejoignez le mouvement French Fab !
 

En savoir plus sur la French Fab