webleads-tracker

Aider le pilotage et la prise de décision
dans les entreprises industrielles

Face à la concurrence, les entreprises industrielles doivent avoir toutes les cartes en main pour s’assurer la réussite de leur projet.

Cela signifie qu’elles doivent disposer des informations qui guideront leurs décisions stratégiques. Lorsque les données dont elles ont besoin sont réparties sur plusieurs feuilles de calcul et différents systèmes autonomes, il est long et complexe d’obtenir des rapports utiles et pertinents permettant de prendre les bonnes décisions.

Décider revient souvent à effectuer un choix parmi un ensemble de possibilités et pour cela il faut avoir accès à l’information et plus exactement à la bonne information.
 
La maîtrise et la gestion des flux abondants d’informations qualifiés de « Big Data » représentent aujourd’hui un véritable défi pour les organisations.

La bonne intégration de la masse volumineuse de données structurées et non structurées permet aux cadres d’accéder à des informations utiles à l’amélioration de leur prise de décision et d’attribuer à l’organisation un avantage concurrentiel.

Pour décider et agir le collaborateur doit gérer, traiter, analyser et interpréter l’ensemble des informations à sa disposition et souvent dans un contexte d’urgence.

La multiplication des sources d’information peut complexifier la prise de décision voire immobiliser l’action et peut s’avérer contre-productive et nocive pour la performance de l’individu.

D’ici 2020, il est prévu que la taille des données se multiplie de 50 fois. Aujourd’hui l’information nous provient de toutes parts : des capteurs de géolocalisation, des Smartphone, celles postées sur les réseaux sociaux, des vidéos et des images digitales, la traçabilité des transactions des clients…

Le développement et l’accès à ces données représentent ce qui est appelé le phénomène « Big Data ».

Ce phénomène impacte en particulier les entreprises qui sont amenées à manier des téraoctets voire des pétaoctets de données nécessitant une infrastructure dédiée pour leur création, leur stockage, leur traitement, leur analyse et leur récupération.

Ainsi, en plus des données structurées pour la gestion de leurs processus, les entreprises sont amenées à gérer de plus en plus ces données non structurées portant sur des phénomènes de plus en plus diversifiés.

Aussi, la mise en place de systèmes d’information d’aide à la décision pour assurer des analyses avancées de ces données représente pour l’organisation un enjeu stratégique.

L’exploitation et l’intégration de ces données dans les processus de l’organisation peut permettre à l’entreprise d’améliorer ses processus de prise de décision pour adapter en temps réel son approche Marketing et sa relation client, valoriser son image sur les réseaux sociaux, optimiser ses processus de gestion logistique ou concevoir de nouveaux produits et services.