webleads-tracker

La réalité augmentée


Ce concept a commencé à prendre forme il y a près de 30 ans et consiste en l'affichage d'informations en superposition à l'environnement visible.

Avec la réalité augmentée, les mondes réels et virtuels s’entremêlent. Les données du dernier viennent alors compléter les informations que l’Homme perçoit habituellement et historiquement de son environnement.




Vers une perception plus affinée de la réalité


L’adoption de la réalité augmentée par le grand public est semée d’obstacles liés à plusieurs facteurs. En premier lieu, il faut considérer les appareils eux-mêmes. Ces derniers n’offrent pas encore une réelle ergonomie et sont encore onéreux. Ensuite, vient le manque crucial d’applications vraiment utiles qui n’incite pas les consommateurs à franchir le pas. Pour autant, il en va tout autrement dans le secteur professionnel qui s’affirme actuellement comme le domaine de prédilection pour la réalité augmentée.

Les techniques pour se situer dans l'espace

Il existe plusieurs techniques pour faire de la réalité augmentée. L’un des problèmes qui lui est valable pour n’importe quelle technique, est la localisation virtuelle par rapport au monde réel. Il s’agit ensuite de construire une représentation à présenter à l’utilisateur, où les deux mondes sont vus suivant la même perspective.

Utiliser des coordonnées géographiques : La réalité augmentée est alors basée sur des coordonnées GPS auxquelles doivent être associées des éléments précisant la direction de la vision. Pour un smartphone par exemple, la boussole interne et les accéléromètres fournissent les données complémentaires. De cette manière, le logiciel de réalité augmentée à la capacité de savoir où vous êtes et dans quelle direction vous regardez.

Utiliser la reconnaissance d’une image ou d’un motif : caractéristique du sens augmenté. On entre par exemple dans la réalité augmentée visuelle par la reconnaissance d’images.

Quels matériels pour faire de la réalité augmentée ?

Vous l’avez certainement compris, la réalité augmentée nécessite au minimum 3 éléments pour fonctionner correctement :
  • Une « solution » pour capter l’environnement et répondre à la question « où suis-je ? ». Des tas de capteurs sont utilisables : GPS, caméra, accéléromètre, hygromètre, hydromètre, etc.
  • Une « solution » pour comprendre cet environnement et faire un lien avec les éléments virtuels. Les plateformes IoT permettent d’incrémenter des informations de vos systèmes d’information et du produit en lui-même dans votre application.
  • Une « solution » pour montrer à l’utilisateur le résultat de la combinaison. Plusieurs terminaux sont envisageables. On retrouve bien évidemment les smartphones et tablettes, mais aussi les lunettes ou les masques à réalité augmentée …

Utiliser les SDK pour construire votre application de Réalité Augmentée

Intégrer de la réalité augmentée sur votre site Internet ou dans une application mobile, demande de recourir à l’utilisation des SDK spécifiques. Les usages envisagés pour votre application et les données d’entrées, les modélisations, les animations ou tout simplement vos habitudes déterminerons votre choix.

Les bénéfices à la mise en place de la réalité augmentée dans votre entreprise :

  • Améliorer l’expérience client (ex. : en créant un catalogue interactif),
  • Améliorer la sécurité du personnel,
  • Disposer de techniciens directement opérationnels par la formation augmentée,
  • Optimiser les interventions par la notice technique augmentée et l’historique des données du produit,
  • Accélérer les diagnostics d’installation grâce au lien avec le PLM (Product Lifecycle Management) et la modélisation 3D.